• Home
  • Voyages
  • Un robot voiturier pour garer votre voiture à l’aéroport
Voyages

Un robot voiturier pour garer votre voiture à l’aéroport

Rate this post

Chaque jour, de nombreux voyageurs laissent leur véhicule aux parkings des aéroports. Ces parcs de stationnement sont même devenus l’une des entreprises les plus florissantes pour les sociétés aéroportuaires. Toutefois, certains aéroports n’ont pas beaucoup d’espaces consacrés à ces milliers de voitures et sont contraints d’ajouter de nouveaux terminaux. Dans ce cadre, transformer les parcs de stationnement existants en zones de stationnement automatisées constitue une solution pratique et révolutionnaire. Sur la plateforme aéroportuaire de Lyon, quatre robots vont désormais prendre en charge le stationnement des véhicules des passagers.

Un concept innovant

Une nouvelle technologie nettement plus efficace et performante a été mise en place pour garer les voitures au parking de l’aéroport. En effet, si vous avez prévu de voyager pendant quelques mois et que vous envisagez de laisser votre véhicule entre de bonnes mains, les robots voituriers peuvent le mettre dans un coin en lieu sûr et le rendront accessible peu de temps avant votre atterrissage. Ainsi, finies les longues minutes d’attente à tourner pour dénicher un espace libre dans le stationnement, car la machine va s’occuper de tout à votre place. Mais comment ça fonctionne ?

Les passagers qui ont préalablement réservé leur place sur Internet peuvent directement se rendre dans l’un des douze box prévus pour l’accueil des véhicules. Après, il ne suffira au robot que 4 à 5 minutes pour trouver un emplacement pour ces derniers. À son retour, le véhicule du client est déjà préparé. Il n’aura plus qu’à scanner sa réservation pour pouvoir le récupérer.

L’aéroport de Vinci à Lyon disposera désormais de quatre robots qui travailleront 7j/7 pour garer les voitures autour du parking. Par ailleurs, un projet ambitieux de 6 000 places au total est déjà envisagé par Vinci et Stanley Robotics. À noter également que réserver une place pour une semaine sur un parking normal du P5 coûte en moyenne 50,40 € tandis que le tarif pour P5 +, le parking géré par Stanley Robotics sera de 52,20 €.

Une technologie similaire à Toulouse

En 2010, des chercheurs du CNES avaient déjà testé ce nouveau système de stationnement intelligent permettant de mieux gérer l’espace dans le parking aéroport Toulouse et de trouver rapidement les places disponibles. Cette application permettait en effet de mieux guider les automobilistes en affichant un plan détaillé des lieux avec le statut de chaque stationnement : de courte durée, libre ou occupé. Resté au point mort pour le moment, de nombreux voyageurs attendent patiemment la réalisation de ce projet d’envergure.

Related posts

Quels circuits pour votre voyage en Ouzbékistan ?

Location de mini-bus avec chauffeur, pour vos transports à Paris et région

Comment bien remplir le formulaire ESTA pour les USA?

Leave a Comment