Parler l'anglais, ce qu'il faut savoir
  • Home
  • Services
  • Parler l’anglais, ce qu’il faut savoir pour bien faire
Services

Parler l’anglais, ce qu’il faut savoir pour bien faire

5 (100%) 1 vote

A cause de divers motifs, il peut arriver parfois que l’on perde ses moyens en présence d’un interlocuteur qui s’exprime en anglais: l’expression orale, contrairement à l’écrite, provoque une tension que l’on doit dominer. Concrètement, il s’agit pas de désirer à tout prix s’exprimer de façon parfaite, mais tout bêtement de se lancer en ayant comme objectif tout d’abord d’être compris par la personne avec laquelle on converse.

De plus, en s’appuyant sur quelques expressions banales il est facile d’amorcer une conversation orale en anglais et de dépasser de la sorte ses peurs et blocages.

Pour parler l’anglais, la chose importante est de rester en tout temps à l’écoute de la signification de ce qui est exprimé, même en répétant certaines expressions prononcées en face de vous: reformuler est un moyen facile de mieux comprendre ce qui est dit et de gagner un peu de temps avant de répondre. Il importe également de maîtriser les locutions courantes qui vous permettront d’installer dès les présentations une approche aimable et attentive avec la personne avec qui vous conversez: quelques formulations courantes, exprimées avec à propos, simplifieront la façon de vous présenter en toutes circonstances.

Penser en anglais, une habitude qui vous stimule!

L’expression en langue anglaise, tant écrite qu’orale, ne s’acquiert que par un réel effort sur la durée, tant par les connaissances théoriques que par une pratique régulière: le but n’est pas forcément de connaître la définition de chaque locution, mais d’être à même de discerner de façon globale le sens précis de l’écrit que l’on parcourt, ou de la conversation que l’on entend. Pour optimiser votre compréhension de la langue anglaise, l’immersion dans un environnement totalement anglophone s’avérera d’une grande utilité car vous n’aurez plus alors la possibilité de vous réfugier dans la langue française, et vous devrez communiquer avec des personnes qui ne connaissent que la langue de Shakespeare.

S’il n’est pour vous pas envisageable de participer à un séjour linguistique, il vous est sûrement possible d’améliorer votre maîtrise de l’anglais avec la TV, en suivant notamment des programmes d’actualité ou des films en version originale: ce ne sera probablement pas aussi agréable qu’un voyage à Oxford, à Liverpool ou en Irlande, mais cela contribuera grandement à ce que vous vous habituiez aux nombreuses nuances de l’expression orale anglaise contemporaine.

La bonne façon pour se perfectionner en langue anglaise

Converser couramment en en anglais ne s’acquiert pas sans effort: cela demande de la méthode et de la persévérance, car bien que se révélant moins compliquée que beaucoup d’autres langues, l’anglais demande de la précision, en fonction du contexte où l’on désire se faire comprendre, tant dans la vie professionnelle que privée voire amoureuse.

Après avoir assisté à des leçons de base vous devrez forcément prendre plus de temps pour assimiler les subtilités qui enrichissent la langue anglaise.

S’immerger dans un environnement véritablement anglophone est clairement un procédé efficace pour mieux appréhender la langue et ses nombreux visages, mais ce n’est pas forcément suffisant pour être sûr de s’exprimer avec élégance et délicatesse. Malgré que l’on dise parfois que l’anglais s’acquiert par la pratique, il est très important de s’astreindre à un apprentissage de base, avec un professeur qualifié et exigeant, sans quoi vous ne vous exprimerez qu’en essayant de répéter ce que vous entendez, ce qui entraînera de nombreuses fautes faisant mauvaise impression à vos interlocuteurs: dans un contexte privé ce n’est sans doute pas si grave, mais il en va très différemment lorsque l’enjeu se rapporte à votre travail!

Related posts

On vous propose 5 sources d’inspiration pour votre décoration de mariage

Votre communication de crise avec LaFrenchCom

Quelles sont les réglementations concernant les aides à la personne ?

Leave a Comment